Les budgets participatifs en écosse

Les budgets participatifs en écosse

v číslech

1

1

1

En Ecosse, les nombreuses initiatives de démocratie locale bénéficient d’un réel soutien du Gouvernement. Depuis 2015, le budget participatif est d’ailleurs officiellement promus par les autorités dans le cadre du Community Empowerment Act et fait régulièrement l’objet de subventions et d’appuis techniques. Via son partenariat avec le think tank Democratic Society, D21 développe ainsi depuis plusieurs années des projets de budget participatif à différentes échelles territoriales du pays.

Dans la région côtière du Fife, D21 déploie sa plateforme de vote - le dépôt de projet étant géré par l’outil Your Priorities - et met également à disposition des bulletins papier pour encourager la participation des personnes moins à l’aise avec les outils numériques. Dans la région de Scottish Borders, l’accompagnement prend la même forme, même si la nature décentralisée du budget participatif nous a amené à lancer cinq différents dispositifs simultanément. Enfin, à Moray, ce sont des associations qui peuvent bénéficier de financement de la région en présentant des projets qui sont soumis à un vote public.  

695, 1 406, 15 710 : voilà le nombre de participants, respectivement pour les budgets participatifs de Moray, FIfe et Scottish Borders. Ces différences s’expliquent par les différentes stratégies de communication adoptées dans chaque région, même si les conditions météorologiques ont également joué un rôle dans certains cas. Pour le comité d’évaluation du budget participatif de Fife, “Oorbit 2016 fut un exercice particulièrement intéressant puisque nous avons prouvé qu’il était possible de développer des initiatives de ce type en mobilisant des personnes qui ne seraient pas intéressées autrement. Le modèle expérimenté devrait être appliqué à travers l’ensemble de Fife et au sein de toutes les communautés.”

Vous avez un projet participatif ?

kontaktovat d21

Toutes nos références